Scandale : la candidate caquiste reconnaît le racisme systémique

Aujourd’hui, la CAQ présentait sa candidate dans Marie-Victorin, Shirley Dorismond, une ancienne vice-président de la FIQ. La seule critique constructive qu’à trouver son adversaire conservatrice, Anne Casabonne, c’est de constater qu’elle est une « woke ».

Publicités
Publicités
Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s