Jean-François Dubois plaide coupable d’avoir utilisé le titre de conseiller juridique

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1729410/influenceur-anti-masque-constat-infraction-exercice-metier-avocat
Publicités

Jean-François Dubois, qui s’était prononcé sur des questions de droits, au service de la fondation, avoue qu’il s’est donné un titre qu’il n’avait pas le droit de porter.

Publicités

Le cheuf du Parti Vert du Québec veut la dénazification de l’Ukraine

Publicités
Publicités

Éric Duhaime débauche une candidate Solidaire

Publicités
Publicités

Éric Duhaime recrute une ancienne candidate de Québec Solidaire qui semble posséder un drôle de passé et ça fait jaser…

Publicités

Me Glorianne Blais publie la lettre où elle refuse de subir l’évaluation psychiatrique recommandé par le Barreau

Publicités

Publicités

PCQ : Une photo de Legault accompagné d’un coup de feu

Publicités

Via C’est normal au Québec

Le Parti Conservateur du Québec publie un vidéo d’un extrait du passage de leur chef à l’émission Tout le monde en parle qui se termine avec la photo de Francois Legault, accompagné d’un coup de feu. Évidemment, le vidéo à été supprimé et la CAQ dénonce ce geste d’intimidation.

Publicités
Publicités

Catherine Dorion ne comprend pas les manifestants qui sont à Québec

Et, nous non plus…

Publicités

À propos de la manifestation sur le problème du nickel.

Publicités

Quand les théories du complot tuent

Publicités

Il y a 5 ans, le 29 janvier 2017, un terroriste assassinait froidement six personnes, alimenté par de la désinformation complotiste, consommé sur les réseaux sociaux ou auquel il a été exposé (inconsciemment ou non), dans les grands médias québécois. Des théories du complot comme le grand remplacement ou l’islamisation de la société, qui se retrouvent assez aisément sur Internet, mais sont aussi présentés, avec beaucoup de légèreté, dans les journaux ou à la télévision comme des faits. L’événement à lui-même été le point de départ de théories du complot. Par exemple, la thèse du second tireur musulman, amant secret du tireur québécois, qui aurait été caché par les autorités.

Malheureusement, depuis cette soirée fatidique, rien n’a évolué dans la province de Québec, au contraire. Richard Martineau écrit toujours dans le média le plus lu de la province, sans que ça choque personne; l’omni-chroniqueur, Mathieu Bock-Coté, peut se plaindre de la censure dont il est victime, jusque sur des plateaux de télévision français; la CAQ s’est fait élire, sur la promesse de mettre en place une loi ouvertement discriminatoire tout en bénéficiant d’un appui stalinien de la population et Éric Duhaime est chef d’un parti politique qui a le vent dans les voiles et qui a construit l’essentiel de son discours en s’appuyant sur des théories du complot entourant la pandémie de COVID-19.

Le tueur était gavé de propagande haineuse et croyait que les musulmans étaient instrumentalisés par les élites pour détruire la culture occidentale. Il en était arrivé à croire que les des immigrants allaient s’en prendre à sa famille. Paranoïa qui l’a poussée a assassiner des gens, sur la base de la religion qu’ils pratiquaient. Pourtant, ce sont des thèses qui soutenues par des gens comme Mathieu Bock-Coté et aucun journaliste ou commentateur n’ose remettre ça en question. Pire, il est traité comme un des grands intellectuels de sa génération et même le premier ministre de la province, François Legault, fait la promotion de ses écrits. Nous avons un gros problème de désinformation, au Québec et il serait important de commencer à en prendre conscience.

Nous nous souvenons de nos concitoyen, Ibrahima Barry, Mamadou Tanou Barry, Khaled Belkacemi, Azzedine Soufiane et Aboubaker Thabti, sacrifiés sur l’autel du sensationnalisme, de la désinformation et de la haine.

Un trucker menace Catherine Dorion d’aller faire le « ménage » à Québec

Publicités

Afin de commémorer la journée nationale de souvenir de l’attentat de la Grande Mosquée de Québec, un camionneur, sympathisant de la contestation antivaxx d’Ottawa, s’en prend à la députée de Québec Solidaire et menace d’aller faire le « ménage » à Québec, après ce qui se passe, ce week-end, dans la capitale fédérale. Disons que c’est n’est pas le meilleur moment pour faire ce genre de menace. C’est encore plus odieux quand on sait que le mouvement actuel est parrainé par des groupuscules ouvertement islamophobe et qu’Alexandre Bissonnette, le terroriste de la mosquée, était lui-même gavé de théorie du complot avant de commettre ses action.


Publicités
Publicités

[PARODIE] Le plan d’Éric Duhaime

Publicités

Notre agent infiltré au sein du PCQ a été en mesure de mettre la main sur des éléments visuels de la prochaine camapgne de communication du parti afin d’expliquer le plan d’action du pandémie si une nouvelle pandémie mondiale se présente sous un gouvernement d’Éric Duhaime.



Publicités


Publicités

Template

Anne Casabonne dénonce Julie Snyder et l’utilisation des enfants : va-t-elle faire la même chose avec son chef ?

Publicités

Lors de son passage dans un LIVE de Samuel Grenier, Anne Casabonne, la nouvelle candidate du Parti Conservatrice du Québec, s’en est prise a Julie Snyder qui se retrouve dans la tourmente depuis que la complotspèhre s’est indigné d’un clip montrant des enfants ayant été diffusé dans l’émission La semaine des 4 Julies. Maintenant qu’elle s’est clairement positionné contre l’utilisation des enfants fait par son chef, comme par exemple la manifestation contre les mesures sanitaires qu’il a organisé à l’automne 2020 ? Voici une sélection de capture d’écran d’Éric Duhaime et les enfants…





Publicités

Publicités



Publicités

Publicités