Bikram : Autopsie d’un gourou du yoga

Publicités

Titre : Bikram : Yogi, Gourou, Prédateur (V.F. de Bikram : Yogi, Guru, Predator) Réalisation : Eva Orner Année : 2019 Genre : Documentaire
Disponibilité : Netflix Durée : 1H26

Publicités

Ce serait un euphémisme de dire que l’empereur du yoga, Bikram Choudury (1944 – ) est un individu controversé. Il est principalement connu pour avoir commercialisé l’utilisation de la pratique millénaire du yoga, via sa technique de Yoga Bikram (Hot Yoga) et d’en avoir fait une véritable industrie, à partir des années 1970. Ses enseignements sont critiqués, non seulement pour l’aspect commerciale de la chose, l’entreprise étant construit sur un lucratif modèle de franchise, mais aussi pour la dangerosité de certaines de ses pratiques, comme les cours qui sont donnés, dans des salles chauffées à plus de 40 degré Celsius.

Le gourou peut se vanter d’avoir fait adopter ses 26 postures (et suer) des célébrités comme : Lady Gaga, George Clooney, Elvis Presley, Michael Jackon ou Richard Nixon. Dans son documentaire, Bikram : Yogi, Guru, Preator, Netflix nous révèle une face encore plus sombre du personnage. Entre des abus d’autorité, des techniques commerciales douteuses et des allégations d’agressions sexuelles, le documentaire trace un portrait peu reluisant du maître yogi de Beverly Hills. Alors que nous voyons un étrange rapprochement entre le milieu du yoga et certains milieux complotistes, il est intéressant de voir les dérives que peuvent occasionner une relation maître/élève qui devient toxique.

Publicités