Les marchands du temple


À la manif complotiste auquelle j’ai assisté, au printemps dernier, il y avait deux stands de goodies, en plus du marchand ambulant qui vendait des gogosses conspis et une personne qui vendait des livres de Ghislaine Lanctot. Ça ressemblait presque au mini festival western de St-Tite.

Les militants opposés aux mesures sanitaires possèdent vraiment une définition bien à eux de l’implication sociale. Organisation de manif avec un coût pour entrer, quêtage pour participer à des manifs et stand de vendeux de souvenirs lors de celle-ci sont des exemples de la marchandisation du militantisme politique. En presque 20 ans d’activimse, j’ai jamais vu ça. Définitivement, les marchands sont entrés dans le temple…

Au moins, il est loin de son objectif…

Une réflexion au sujet de « Les marchands du temple »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s